top of page
  • DDZ

#parolesdesclassiques - Suwen 2

Suwen 2 - à propos des saisons et de la Voie


©Copyright DDZMED 2024.

Voici le passage des Questions Simple, chapitre 2 dont il est question aujourd'hui:


故陰陽四時者,gu yin yang si shi zhe

萬物之終始也,wan wu zhi zhong shi ye

死生之本也,si sheng zhi ben ye

逆之則災害生,ni zhi ze zai hai sheng

從之則苛疾不起,cong zhi ke ke ji bu qi

是謂得道。shi wei de dao

道者,dao zhe

聖人行之,sheng ren xing zhi

愚者佩之。yu zhe pei zhi


Ma traduction

Yin, yang, les quatre saisons,


sont le commencement et la fin des Dix mille êtres,


racines de la mort et de la vie,


aller à leurs encontre [amène] calamités qui nuisent à la vie,


les suivre [empêche] les maladies sérieuses de se manifester,


voilà ce qui se nomme 'atteindre la Voie'.


La Voie,


les sages la parcourent,


les ignorants la portent [comme ornement].


Mon commentaire

Dans ce passage du deuxième chapitre des Questions Simples (Suwen) du Neijing, il est question de ce qui en tout organisme vivant régule la vie.


Déployés par les quatre saisons, yin et yang (yinyang) se manifestent partout, en tout temps.


S’ils sont en rapport avec la vie, alors ils le sont également avec sa cessation.


Toute chose en est dépendante.


Les quatre saisons ne font que manifester leur dynamisme — yang au printemps et à l’été, yin à l’automne et à l’hiver.


Le rythme naturel est opérant en tout temps et en tout lieu; s’en écarter provoque le déclin; s’y confondre préserve des maladies.


Ainsi va la Voie.


Simple et pourtant si peu suivie.


Comme l’écrit Laozi dans ‘Le livre de la voie et de la vertu’ à propos, justement, de la Voie:


« Ce que je dis est simple à comprendre, simple à mettre en pratique. [Et pourtant], personne ne comprend, personne ne met en action [mes paroles] ». 

Les sages savent que c’est leur chemin; les autres en ignorent même le dessein.


Et vous!? sur quel le chemin êtes-vous…?

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page