top of page
  • DDZ

Sagesse chinoise: marcher après manger

Dernière mise à jour : 11 janv. 2023

Connus sous leur forme traditionnelle de quatre caractères, les dictons chinois (chéngyǔ 成语), partagent leur existence avec des proverbes plus longs, comme celui que je vous présente aujourd’hui: « 饭后百步走,活到九十九 » (prononcez: fàn hòu bǎi bù zǒu, huó dào jiǔshíjiǔ). Vous pouvez l’écoutez ici.


Notez la cadence et la sonorité du proverbe. Appréciez la rime de fin de vers qui le rend entraînant. Si j’aime les dictons et proverbes chinois c’est qu’ils permettent d’apprendre en chantant en quelque sorte. Toutes les formules d’herbes que nous apprenons, par exemple, sont mémorisée ainsi. Comme l’a très bien écrit Véronique Alexandre Journeau, chercheuse au Centre de Recherches sur l’Extrême Orient de Paris–Sorbonne: « il ne s’agit pas seulement des sonorités de la langue elle-même, à tons, mais aussi de jeux phoniques, de sous-entendus par homophonie, et de jeux graphiques » qui nous permettent de faciliter en quelque sorte la saisie de l’information véhiculée par ce biais. Bon, très bien mais que veut dire ce proverbe alors!? J’y viens.


Ce proverbe me permet de continuer à traiter des questions digestives, mais sous un angle un peu différent du post de fin décembre sur le gruau de riz (le lire ici si vous ne l’avez pas déjà fait). Traduit littéralement, le proverbe signifie « Après un repas marcher 100 pas, vivre jusqu'à 99 ans ». Les chiffres 100 et 99 ne doivent pas être pris strictement pour leur valeur mathématique mais plutôt pour ce qu’ils représentent, à savoir une quantité relativement importante. Pour les connaisseur, vous ferez aisément le parallèle avec le point d’acupuncture bǎi huì 百会 (litt. cent réunions), qui se trouve au sommet de la tête, et qui est réputé utile pour toutes sortes de maladies. Relevons que le proverbe conseille de de pratiquer un exercice physique après un repas, premier point; et sous la forme de la marche (caractères 步 et 走 zǒu), deuxième point.


« Après un repas marcher 100 pas, vivre jusqu'à 99 ans »

Photo: Vidar Nordli-Mathisen.



Quand j’étais en Chine, j’ai découvert cette habitude ancrée plus largement dans une génération plutôt âgée que jeune. Je voyais des couples déambuler en début de soirée (les chinois prennent leur souper assez tôt, parfois même avant 18 heures), mains jointes dans le dos (étrangement l’homme plutôt que la femme), à une vitesse qui permettait la conversation et l’oisiveté du regard. Mais est-ce que ce « dire commun » et cette habitude concorde avec la réalité de la recherche scientifique?


Avant d’y répondre, il serait aussi utile de comprendre ce qui se passe en termes d’assimilation et de digestion dans le corps humain après un repas. Ce n’est pas le sujet de mon post, mais si vous êtes intéressés, vous pouvez trouvez des explications simples et claires dans cette vidéo (en anglais). Il faut également souligner qu’une activité physique, quelqu’elle soit, peut avoir des inconvénients, surtout si elle survient après un gros repas ou si l’intensité de cette activité dépasse le bon sens.


Les études dont je vais généraliser les conclusions se sont intéressées à mesurer les effets de la durée, de l'intensité mais aussi du moment de la marche postprandiale (après les repas). Mais certaines ont aussi étudié l’effet du vélo stationnaire plutôt que de la marche et d’autres l’activité pré-repas. L’incidence de l’activité s’est concentrée sur le taux de sucre dans le sang et la production d’insuline. On peut généraliser les points suivants:

  1. Une activité physique après le repas, est bénéfique pour la santé, pour de nombreuses raisons, notamment pour baisser le niveau de taux de sucre dans le sang (sujet principalement étudié);

  2. L’intensité de l’activité physique utile est raisonnablement légère voire modérée (parfois pas ou difficilement mesurable dans les études);

  3. La durée de l’exercice peut varier d’à peine quelques minutes à une heure mais il semblerait que toute activité (légère à modérée soit bénéfique);

  4. Le timing de l’exécution de l’activité physique semble être le point le plus contesté à cause de la formulation de chaque étude. Selon une étude, l’activité pré-repas ne semble pas apporté de bénéfice alors que dans une autre, elle est juste moins efficace (tant mieux car le dicton spécifie la marche postprandiale seulement). Une autre recherche montre que se tenir debout de façon intermittente, pour de courtes durées, est bénéfique par rapport à rester assis. Dans une autre étude, le fait de débuter l’exercice 15 minutes après les repas ne permet pas de mettre en évidence un avantage à marcher plutôt que de ne rien faire, alors que si elle est débutée 45 minutes après le repas, il y a un effet bénéfique mesuré et significatif.


l’activité physique postprandiale a des effets bénéfiques pour la santé


En conclusion, il semble que le proverbe chinois « Après un repas marcher 100 pas, vivre jusqu'à 99 ans » soit une bonne et juste incitation au mouvement. Car l’activité physique postprandiale a des effets bénéfiques pour la santé en diminuant le taux de sucre dans le sang et la production d’insuline notamment, et par ricochet sur de nombreux aspects physiologiques. L’activité peut être courte ou un peu plus longue, continue ou intermittente, facile à modérée, et peut être débuté dès la fin du repas pour une durée jusqu’à environ une heure. Que vous ayez envie de sortir de chez pour profiter du plein air…ou pas, il vous suffira d’ajuster cette activité (marche à l’extérieure et ménage chez vous par exemple) pour vivre mieux et plus longtemps. Alors, à vos baskets!


 

Références, en anglais: ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici.

229 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page